Colloque TSOcc - Circulations intellectuelles, transferts culturels et traductions dans la presse francophone durant la Seconde Guerre mondiale

30 novembre et 1er décembre 2017

Université de Nantes, Bâtiment de la Censive, Salle C 248

►  Télécharger le programme complet
►  Voir l'affiche


 Les années de la Seconde Guerre mondiale, ponctuées par des événements politiques et militaires majeurs, ont été abondamment documentées dans la presse de cette époque suivant des orientations politiques ou idéologiques diverses. Très soutenue aussi (et tout autant conditionnée par les circonstances du moment) a été l'activité intellectuelle et culturelle dans les pays en guerre ou ceux occupés par l'Allemagne nazie. Une activité qui s'est souvent accompagnée d'intenses mobilités, tant sur le plan humain (déplacements de populations, exodes, réfugiés), patrimonial (mise en lieu sûr des collections des musées les plus prestigieux, notamment du Louvre et de l'Ermitage), intellectuel (départ en émigration d'écrivains issus d'Europe centrale et orientale) ou littéraire (circulation des œuvres dans des espaces légaux ou clandestins, présence de relais par-delà les frontières - par exemple en Suisse).

Cette rencontre se propose d'interroger l'espace culturel européen au miroir de la presse des années de guerre, et spécifiquement l'espace francophone (France et Belgique) pendant l'Occupation allemande (1940-44). Il s'agira ici, en croisant les perspectives historique transnationale, comparatiste et traductologique, de questionner les modalités spécifiques de la circulation des biens culturels dans les revues et journaux de langue française, en interrogeant articles de fond sur les lettres et les arts, comptes rendus critiques d'ouvrages, d'expositions ou de spectacles, débats littéraires dont les journaux ont pu se faire l'écho ; de même, jamais dénuées d'arrière-pensées politiques, les traductions publiées durant la période et relayées dans la presse, révélatrices d'orientations ou de transferts littéraires à l'œuvre dans une Europe en guerre, seront d'intéressants vecteurs de transferts à sonder.

Programme du colloque

Jeudi 30 novembre 2017

  • 9h00 : Accueil des participants
  • 9h15 : Mot de bienvenue d’E. Amato, directeur de l’EA 4276

Propagandes (modérateurs : C. Lombez & J. Crombois)

  • 9h30 : R. Krebs (Université de Paris IV – Sorbonne) - « Le théâtre allemand sur la scène de la Comédie-Française. Stratégie et enjeux d’un échange culturel. »
  • 10h00 : A. Tautou (Université Rennes II) - « "Connaître l'Europe" et "Savoir lire": Contribution à l'analyse du discours des médiateurs français sur la littérature germanique traduite dans deux périodiques littéraires (La Gerbe, Comoedia)
  • 11h00 : M. Fincoeur (Bibliothèque Royale de Belgique) - « Germaniser les Wallons durant l’Occupation en Belgique : le cas du Bulletin de l’ouest (1942-1944) »
  • 11h30 : H. Roland (F.R.S. – FNRS, Université Catholique de Louvain) - « La question romantique vue depuis le champ éditorial, intellectuel et journalistique de Belgique occupée »

Propagande et résistance (modérateur : A. Tautou)

  • 14h30 : C. Lombez (Université de Nantes, IUF) - « Une revue littéraire régionale sous l’Occupation : le cas de Pyrénées (Toulouse, 1941-44) »
  • 15h00 : P. Giocanti (Université de Nantes) - « Les traductions de la littérature anglo-saxonne dans les revues littéraires francophones durant l'Occupation (1940-44) »

Résistances (modérateur : M. Labbé)

  • 15h30 : P. Delhaye (Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis) - « Aperçu de la publication des comics de super-héros durant l’Occupation dans la presse francophone »
  • 16h00 : J. Crombois (Université Catholique de Louvain) - « Le Folklore comme acte de résistance: le cas du Coup de Queue à Mons (BE), 1940-1945 »

Vendredi 1er décembre 2017

Résistances (modérateur : H. Roland)

  • 9h30 : M. Labbé (Université de Nantes) - « Les éditions Pierre Seghers ou l’engagement poétique : la patrimonialisation de la poésie résistante dans la collection « Poètes d’aujourd’hui ».
  • 10h00 : H. Shindô (Université de Tokyo) - « La Main à plume », groupe surréaliste sous l’Occupation – une modalité de communauté dans une époque de dispersion »
  • 11h00 : S. Caristia (Université Paris IV – Sorbonne) - « Le transfert de la littérature française de la Résistance en Italie durant la Seconde Guerre mondiale : la reconstruction du réseau franco-italien des revues littéraires (1944-1945) »
  • 14h30-17h30 : Réunion bibliographique TSOcc


Comité scientifique du colloque

  • Bernard Banoun (Paris IV Sorbonne)
  • Christine Lombez (Université de Nantes/IUF)
  • Isabelle Poulain (Université Bordeaux III)
  • Ioana Popa (CNRS)
  • Elzbieta Skibinska (Université de Wroclaw)


Plus d'informations : traducteursenguerre@gmail.com